More Website Templates @ TemplateMonster.com - October 06, 2014!

Le plancher chauffant

Le plancher chauffant est un mode de chauffage utilisé depuis les années 1960 notamment dans les logements collectifs.
Catégories de plancher chauffant sur le marché actuel :
- le plancher chauffant eau dont le système de canalisations est directement relié au chauffage central. Sous le sol, l’eau peut ainsi être chauffée ou refroidie permettant de réchauffer les pièces en hiver ou de les climatiser en été.
- le plancher chauffant électrique qui fonctionne par un câble électrique posé au travers du sol agissant ainsi comme une résistance sous le plancher
Avantages :
- Sur le plan esthétique : le système de pose d’un plancher chauffant est invisible, ce qui permet de ne pas avoir des fils ou des câbles apparents à l’intérieur de l’habitat
- Sur le plan financier : L’utilisation d’un plancher chauffant est rentable à moyen terme par rapport aux autres types de chauffage. Selon les études effectuées par l’Ademe, ce type de chauffage permet également d’économiser 15% de la consommation de chauffage parce qu’il permet d’abaisser la température de la pièce de 2 ou de 3 degrés.
-Sur le plan sanitaire : ce système n’émet pas de l’air pulsé. Les risques de déplacement d’air et ou de poussière n’existent donc pas. Il protège ainsi l’environnement. Le système de chauffage par le sol ne donne pas non plus la sensation de jambes lourdes.
- Sur le plan fonctionnement : Ce type de chauffage offre un confort thermique car il émet instantanément de la chaleur et car la répartition de la chaleur dans la pièce est aussi très uniforme. Il est également facile à réguler.
Inconvénients :
- Le choix du parquet à poser est important. Pour que la chaleur se dégage bien dans la pièce, la pose d’un parquet mince ne dépassant pas les 15mm est indispensable mais ceci coûte cher.
- La pose d’un parquet flottant, malgré son faible coût est à déconseiller. Ce genre de parquet nécessite la pose de sous couches qui ne sont pas compatibles avec le chauffage au sol.
- Quant à la pose de parquet de « bois de bout », elle est vraiment interdite à cause de son système de dilatation.
Les prix du matériel et de la main d’oeuvre :
- pour une surface habitable de 100m² à 150m² : 4000€ à 6000€ sans la pose et 10000€ à 20000€ tout inclus.

Pour aller plus loin

Et aussi : plancherchauffant.fr